Pfizer annonce une solution radicale pour accélérer la fabrication des vaccins anti Covid-19 – Tom's Guide


Alors que tous les espoirs sont désormais tournés vers la vaccination pour mettre un terme à la pandémie, Pfizer annonce avoir réussi à accélérer son rythme de production.

C’est une annonce qui suscite de nombreux espoirs pour accélérer la campagne de vaccination anti Covid-19. Précurseur sur le marché, Pfizer vient de mettre au point une nouvelle cadence de production. Fort de ses trois usines américaines de fabrication, le laboratoire est désormais capable de fournir un lot à 60 jours, au lieu de 110 jours initialement. En doublant sa production, Pfizer entend bien participer considérablement à l’amélioration de la stratégie vaccinale mondiale.

Pfizer donne un nouveau souffle à la campagne vaccinale mondiale
Pfizer donne un nouveau souffle à la campagne vaccinale mondiale – Crédit : Pfizer

Cette annonce, si elle amène une nouvelle lueur d’espoir,vient également rejoindre d’autres nouvelles importantes. En effet, le nombre de candidats vaccins augmente et des médicaments viennent de valider leurs essais en phase 3.

Pfizer compte peser dans la balance

L’accélération de production permet aussi de remettre en cause les données établies par l’outil imaginé par Bloomberg. Il y’a encore quelques jours, ce système affirmait qu’il faudrait 7 ans pour sortir de la crise en vaccinant 75% de la population mondiale. Car seule une immunité collective significative peut être synonyme d’un retour à la vie normale.

Une cadence de fabrication repensée permet donc de revoir totalement les chiffres annoncés. Baptisé Project Light Speed, ce nouveau système imaginé par Pfizer permet donc de doubler les doses mises à disposition dans le monde. Autre point crucial de ce projet : les ingénieurs ont considérablement amélioré la création du matériel ADN qui permet de lancer un processus de production. S’il leur fallait au départ 16 jours, ce délai est aujourd’hui ramené à 9. Mais le laboratoire ne sacrifie pas pour autant ses tests de contrôle, affirmant une même qualité de fabrication.

Le laboratoire ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et veut devenir un modèle dans son nouveau processus de fabrication. Des améliorations complémentaires sont d’ailleurs toujours à l’étude. « Nous venons de prouver qu’un appel en mars nous a permis de livrer 50 à 60 millions de dose » annonce ainsi Pfizer.

Dans une course contre la montre des gouvernements mondiaux, les annonces du laboratoire pourraient donc être synonymes d’une lueur au bout du tunnel. Car le vaccin développé en partenariat avec BioNTech s’est déjà montré plus efficace que prévu.

Source : BGR



Source

Powered by moviekillers.com