#coronavirus Inde : des grands-parents se suicident de peur de transmettre le coronavirus à leur petit-fils qui vit avec eux – CNEWS

#coronavirus


Alors que l’Inde lutte contre un variant redoutable du coronavirus, entraînant une situation de chaos à travers le pays, les médias locaux se font l’écho d’une histoire particulièrement triste.

Un couple de personnes âgées, toutes deux positives au Covid-19, a mis fin à ses jours par crainte de propager l’infection à leur petit-fils.

Originaires d’une petite vile du Rajasthan (nord-ouest de l’Inde), Heeralal Bairwa, 75 ans, et son épouse Shantibai, 70 ans, se sont ainsi jetés contre un train, dimanche 2 mai, a rapporté la police locale.

Ce qui restait de leurs corps a ensuite été retiré de la voie ferrée reliant Delhi à Bombay. Le couple a laissé derrière lui son petit-fils de 18 ans, ainsi que sa compagne du même âge, après avoir été testé deux jours plus tôt positif au Covid-19.

Suivant les dispositions locales, leurs restes ont reçu les derniers rites traditionnels, en suivant le protocole sanitaire propre au coronavirus afin d’éviter tout risque d’infection.

Un autre suicide la même journée

Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que le couple craignait que leur seul petit-fils et d’autres membres de la famille puissent attraper le coronavirus. C’est pourquoi l’homme et la femme ont quitté leur domicile aux premières heures de la matinée pour accomplir leur geste désespéré.

Si aucune lettre de suicide n’a été récupérée sur place pour expliquer noir sur blanc ce qui a motivé cette décision fatale, tout porte à croire que la peur du Covid soit bien en cause.

Avec les morts de l’épidémie, l’Inde fait en effet face à une recrudescence des suicides. Ce peut-être des gens qui ne supportent pas d’avoir perdu un proche, des personnes qui ont perdu leur emploi ou des familles qui craignent de contaminer les leurs.

Les autorités indienne craignent une pénurie d'oxygène.

Le même dimanche, tout près du lieu où s’est déroulé le drame, la police a d’ailleurs recensé le suicide d’une autre personne. Un jeune homme identifié comme étant Gourav Yadav. Agé d’à peine 20 ans, il s’est pendu au ventilateur du plafond de sa maison.

Selon sa famille le jeune homme souffrait de troubles psychiques mais son état mental se serait fortement dégradé en raison de la panique ambiante induite par la pandémie.



Source

Powered by moviekillers.com