Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K – Tom's Guide


GeForce RTX 3000 Founders Edition
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab

Après un ultime report de 48 heures, c’est enfin l’heure : nous avons désormais le droit de vous parler en détail de la GeForce RTX 3080 Founders Edition, en particulier au niveau de ses performances ! Cette carte graphique a été annoncée par NVIDIA il y a quelques jours, en même temps que les RTX 3080 FE et 3070 FE.

La distribution des exemplaires de test ayant été particulièrement restreinte de la part du constructeur, et n’ayant pas eu la chance de recevoir un sample pour travailler directement dessus, nous avons dû travailler en étroite collaboration avec notre confrère Igor Wallossek, du site allemand Igor’s Lab, pour obtenir les résultats des tests et des différentes mesures. Tous les détails et photos qui vont suivre proviennent donc de son laboratoire.

RTX 3080 : architecture Ampere, mémoire et alimentation

Revenons rapidement sur les détails de l’architecture Ampere et du chipset graphique GA102-200 utilisé par cette GeForce RTX 3080 Founders Edition. Celui-ci est cadencé à 1440 MHz, avec un Boost à 1720 MHz. Gravé en 8 nm, il regroupe 8704 CUDA Cores, 272 Tensor Cores et 68 RT Cores, ce qui permet à cette carte graphique d’afficher des performances brutes impressionnantes, de l’ordre de 29,8 TFLOPS en FP32, pour un TDP de 320W. A titre de comparison, une GeForce RTX 2080 Ti n’atteint que 13,5 TFLOPS.

Ampere : avec ses RTX 3070, 3080 et 3090, le ray-tracing de NVIDIA passe la seconde et la 8K est à portée

Côté mémoire vidéo, NVIDIA a fait le choix d’utiliser 10 Go de GDDR6X à 19 Gbps sur un bus 320-bit. La bande passante atteint 760 Go/s, contre 616 Go/s sur la 2080 Ti. La quantité de mémoire diminue donc un peu, mais NVIDIA assure que ces 10 Go sont suffisants grâce aux technologies introduites par l’architecture Ampere.

GeForce RTX 3000 Founders Edition
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab

Le modèle Founders Edition de NVIDIA s’écarte du modèle de référence proposé par le constructeur. La GeForce RTX 3080 FE est ainsi la seule à utiliser un unique connecteur d’alimentation 12-pin, là où le modèle de référence et les cartes des constructeurs tiers sont dotés de deux connecteurs 8-pins. Bien sûr, NVIDIA livre avec sa carte l’indispensable adaptateur nécessaire pour brancher correctement la carte à l’alimentation de votre ordinateur.

Les fabricants de blocs d’alimentation commencent d’ailleurs à proposer à leurs clients des adaptateurs similaires, parfois gratuitement. Gageons aussi que les prochaines alimentations commenceront à être livrées de série avec un tel adaptateur. Rappelons enfin que la GeForce RTX 3080 exige une alimentation de 750W au minimum.

GeForce RTX 3000 Founders Edition
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab
GeForce RTX 3000 Founders Edition
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab
GeForce RTX 3000 Founders Edition
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab

L’encombrement de la RTX 3080 FE reste raisonnable : la carte mesure 285 x 112 mm et demande deux slots PCI pour être installée. NVIDIA recommande un espacement minimal de 313 mm de long et de 138 mm de large dans le boîtier. Enfin, la RTX 3080 FE possède une sortie HDMI 2.1 (capable d’afficher du 8K en 120 Hz (grâce à sa bande passante de 48 Gbps) ainsi que trois sorties DisplayPort 1.4a.

L’histoire des cartes graphiques NVIDIA en images

Nos tests de performances de la GeForce RTX 3080

Pour mesurer les performances d’une carte graphique d’une telle puissance, le reste des composants doit être à la hauteur. C’est pourquoi cette GeForce RTX 3080 Founders Edition a été testée sur une plateforme haut de gamme regroupant un processeur AMD Ryzen 9 3900XT overclocké à 4,5 GHz, une carte mère MSI MEG X570 Godlike, deux barrettes de 16 Go de mémoire DDR4-3600 G-Skill TridentZ Neo (CL16-16-16-36 1T), un SSD de 2 To Gigabyte Aorus NVMe PCIe Gen4 et une alimentation Seasonic Prime Titanium de 1300 watts, le tout prenant place dans un boîtier Raijintek Paean. Le refroidissement a été confié à un système de watercooling composé d’un waterblock Alphacool Eisblock XPX Pro pour le processeur et d’un Alphacool Eiswolf modifié pour la carte graphique. Côté pâte thermique, c’est l’excellente Thermal Grizzly Kryonaut qui a été utilisée.

La RTX 3080 Founders Edition a été comparée aux autres cartes gaming haut de gamme actuellement sur le marché, que ce soit chez NVIDIA ou AMD. Plus précisément, elle est opposée aux GeForce RTX de la génération précédente (2080 Ti, 2080 Super, 2070 Super et 2060 Super), de même qu’aux Radeon RX 5700XT, RX 5700 et 5600XT, ainsi qu’à la Radeon VII.

Le panel de jeux utilisés pour mesurer les performances de ces cartes comprenait à l’origine 10 jeux, mais nous avons décidé d’écarter Wolfenstein: Youngblood au dernier moment : NVIDIA nous a en effet indiqué qu’un problème touchait l’activation de l’async compute, faussant alors les résultats. Nous nous sommes donc contentés des 9 jeux restants : un en DirectX 11, six en DirectX 12 et deux utilisant l’API Vulkan. Notez que tous les jeux ont été testés en Full HD, WQHD et UHD, avec différents réglages graphiques. Enfin, nous avons utilisé Shadow of the Tomb Raider pour la partie DLSS, et Metro Exodus pour les tests RTX.

Benchmarks en Full HD (1920 x 1080 pixels)

Commençons par les tests en Full HD, même si la GeForce RTX 3080 est plutôt taillée pour la WQHD ou l’UHD et que malgré sa puissance, le Ryzen 3900XT pourrait se révéler un facteur limitant avec les jeux CPU limited peu ou mal multithreadés. Afin de solliciter au maximum les cartes dans cette définition, les options graphiques ont été poussées à leur maximum, sauf exception.

Assassin’s Creed Odyssey, Borderlands 3, Far Cry New Dawn

Les performances de la GeForce RTX 3080 Fouders Edition dans Assassin’s Creed Odyssey (DirectX 12) sont sensiblement plus élevées que celles offertes par n’importe quelle autre carte du marché. Comparé à la GeForce RTX 2080 Ti, actuel fleuron grand public de la marque, la RTX 3080 offre en effet 24% de performances supplémentaires. C’est également la seule carte de notre panel à dépasser à tout moment les 60 images par seconde. La Radeon la plus rapide est surclassée de 38%…

Même constat avec Borderlands 3 (DirectX 12), où la RTX 3080 se montre 30% plus performante qu’une RTX 2080 Ti, et plus de 50% plus rapide qu’une RTX 2080 Super ou qu’une Radeon RX 5700XT ! Far Cry New Dawn (DirectX 11) est un jeu limité par les performances CPU, les différentes GeForce RTX se tenant dans un mouchoir de poche : la RTX 2080 Ti n’est ainsi « que » 3% plus rapide que la petite RTX 2060. Pourtant, même ici la RTX 3080 sort clairement son épingle du jeu, avec des performances qui dépassent de 17% celles de la RTX 2080 Ti.

Ghost Recon Breakpoint, Horizon Zero Dawn, Metro Exodus

Continuons avec Ghost Recon Breakpoint, un jeu qui utilise l’API Vulkan, testé ici avec l’option Fidelity FX désactivée. La GeForce RTX 3080 Founders Edition laisse toutes ses compétitrices sur place, avec un joli +17% par rapport à une GeForce RTX 2080 Ti, ou un +24% par rapport à une RTX 2080 Super. Elle est en outre 38% plus rapide que la plus performante des Radeon.

Horizon Zero Dawn (DirectX 12, avec un FoV de 90 et les options TAA et Blur activées) permet également à la RTX 3080 de montrer ce qu’elle a dans le ventre, avec des performances supérieures de 32% à celles d’une RTX 2080 Ti, ou de près de 60% à celles d’une RTX 2080 Super ou d’une Radeon RX 5700XT !

Dans Metro Exodus (DirectX 12) avec Hairworks désactivé, la RTX 3080 est toujours plus rapide que la RTX 2080 Ti, mais la différence est plus raisonnable : +13%. Elle reste tout de même 30% plus rapide qu’une RTX 2080 Super.

Shadow of the Tomb Raider, Total War: Three Kingdoms, World War Z

Sans surprise, la RTX 3080 Founders Edition prend la tête de ce comparatif dans Shadow of the Tomb Raider (DirectX 12) en Full HD, avec une avance de 15% sur la RTX 2080 Ti et de 17% sur la RTX 2080 Super. L’avance n’est pas très importante, mais reste tout de même non négligeable sur un jeu assez limité par le CPU.

Dans Total War: Three Kindoms (DirectX 12), l’écart est encore plus faible puisque la RTX 3080 FE ne dépasse les RTX 2080 Ti et RTX 2080 Super que de respectivement 4% et 8%. Même constat avec World War Z, un jeu lui aussi CPU limited : la RTX 3080 FE est « seulement 13% plus rapide que la RTX 2080 Super. Notez que les performances des RTX d’ancienne génération sont très proches, les RTX 2070 Super et 2060 Super étant même plus rapides que la RTX 2080 Ti !

Performances moyennes en Full HD

Image 10 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Image 11 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K

En agrégeant les résultats obtenus dans les neuf jeux précédemment cités, la GeForce RTX 3080 Founders Edition apparait en moyenne 19% plus rapide que la RTX 2080 Ti, l’avance atteignant même 26% par rapport à la RTX 2080 Super. C’est un peu moins que les chiffres annoncés par NVIDIA, mais il ne faut pas oublier que de nombreux jeux sont clairement CPU limited en Full HD, malgré le processeur utilisé sur la plateforme de test ! Malgré tout la différence de performances entre la RTX 3080 et les cartes d’ancienne génération reste intéressante, et la concurrence est simplement inexistante. Il convient également de garder à l’esprit que ces valeurs sont propres au protocole de test utilisé et que des jeux différents pourront faire varier cette moyenne.

Benchmarks en WQHD (2560 x 1440 pixels)

Passons maintenant aux tests en WQHD, soit 2560 x 1440 pixels, une définition qui remplace peu à peu le classique Full HD chez les gamers. Les paramètres graphiques ont été ajustés dans certains jeux, afin de refléter au mieux ceux utilisés par les joueurs pour obtenir une expérience de jeu agréable. L’augmentation de la définition de rendu permet de soulager le travail du processeur, et donc d’augmenter la charge de la carte graphique. Les écarts entre les différents GPU devraient donc théoriquement augmenter.

Assassin’s Creed Odyssey, Borderlands 3, Far Cry New Dawn

En WHQD, l’écart se creuse dans Assassin’s Creed Odyssey entre la RTX 3080 FE et les autres cartes graphiques, avec une avance qui atteint désormais +30% par rapport à la RTX 2080 Ti et même +41% par rapport à la RTX 2080 Super.

Dans Borderlands 3, la nouvelle carte graphique de NVIDIA surpasse la RTX 2080 Ti de 39%, et la RTX 2080 Super de… 68% ! Même constat avec Far Cry New Dawn, même si les différences sont moins prononcées : la RTX 3080 FE est tout de même 17% plus rapide qu’une RTX 2080 Ti, et 20% plus véloce qu’une RTX 2080 Super.

Ghost Recon Breakpoint, Horizon Zero Dawn, Metro Exodus

Ghost Recon Breakpoint confirme la suprématie de la RTX 3080 FE : le nouveau jouet de NVIDIA est 25% plus rapide que la RTX 2080 Ti, et même 41% plus rapide que la RTX 2080 Super ! L’écart est même encore plus impressionnant avec Horizon Zero Dawn : +40% par rapport à la GeForce RTX 2080 Ti, et… +71% par rapport à une GeForce RTX 2080 Super. Metro Exodus enfonce le clou, avec respectivement +18% et +41% par rapport aux RTX 2080 Ti et RTX 2080 Super. Autant dire que la RTX 3080 Founders Edition en a sous le capot.

Shadow of the Tomb Raider, Total War: Three Kingdoms, World War Z

Avec une avance de 19% sur la RTX 2080 Ti et de 28% sur la RTX 2080 Super, cette nouvelle RTX 3080 FE se montre encore plus à l’aise en WQHD dans Shadow of the Tomb Raider qu’elle ne l’était en FHD.

L’écart est en revanche plus resserré avec Total War: Three Kingdoms puisque la 3080 FE ne surpasse les RTX 2080 Ti et RTX 2080 Super que de respectivement 4% et 12%. Il se pourrait donc que même en WQHD, le CPU soit le facteur limitant dans ce jeu. C’est également le cas avec World War Z : la RTX 3080 FE n’est « que » 15% plus rapide qu’une RTX 2080 Ti, et 13% qu’une 2080 Super… Notez que, comme en Full HD, toutes les GeForce RTX 20 Series offrent des performances similaires dans ce jeu.

Performances moyennes en WQHD

Image 21 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Image 22 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K

En augmentant la définition, l’écart se creuse entre la GeForce RTX 3080 Founders Edition et les autres cartes graphiques du constructeur. En WQHD, cette RTX 3080 FE est en moyenne 22% plus rapide qu’une GeForce RTX 2080 Ti, et surtout 33% plus performante qu’une GeForce RTX 2080 Super. La Radeon la plus rapide actuellement sur le marché, la RX 5700XT, est quand à elle totalement dépassée par les évènements : la petite dernière de NVIDIA la surpasse de 47% en moyenne…

Benchmarks en Ultra HD (3840 x 2160 pixels)

Lors de sa présentation officielle aux côtés de la 3070 et de la 3090, NVIDIA a clairement indiqué que sa GeForce RTX 3080 était destinée à la 4K. Les résultats précédents montrent qu’elle s’en sort déjà plutôt bien dans des définitions inférieures, mais voyons maintenant quel est son potentiel en UHD.

Assassin’s Creed Odyssey, Borderlands 3, Far Cry New Dawn

Avec une différence de performances atteignant 30% par rapport à la RTX 2080 Ti, et même 45% par rapport à la RTX 2080 Super, Assassin’s Creed Odyssey offre à la RTX 3080 FE un joli terrain de jeu : aucune autre carte graphique ne lui arrive à la cheville. C’est d’ailleurs la seule carte à dépasser les 60 FPS au niveau du premier centile.

Borderlands 3 permet à la RTX 3080 FE de pleinement s’exprimer : elle dépasse la RTX 2080 Ti de 45%, et « explose » littéralement la RTX 2080 Super de 77% ! Même chose avec Far Cry New Dawn, bien que les écarts de performances soient plus raisonnables : +23% par rapport à la RTX 2080 Ti et +46% par rapport à la 2080 Super.

Ghost Recon Breakpoint, Horizon Zero Dawn, Metro Exodus

Ghost Recon Breakpoint permet de confirmer les excellentes performances de la RTX 3080 FE : elle dépasse dans ce jeu les RTX 2080 Ti et RTX 2080 Super de respectivement 40% et 65%. L’architecture Ampere est très clairement destinée au jeu en 4K, sans nul doute possible…

Même chose avec Horizon Zero Dawn où la RTX 3080 FE affiche des performances suppérieures de 44% à celles de la RTX 2080 Ti, et de 76% à celles de la 2080 Super. Les écarts sont un peu plus faible avec Metro Exodus, mais la 3080 FE se permet tout de même de dépasser la RTX 2080 Ti de 27% et la 2080 Super de 54%.

Shadow of the Tomb Raider, Total War: Three Kingdoms, World War Z

Shadow of the Tomb Raider n’échappe pas à la règle : la RTX 3080 FE est largement devant les RTX 2080 Ti et RTX 2080 Super, avec une différence de performances atteignant respectivement 29% et 54%.

Dans Total War: Three Kingdoms, il faut donc monter en UHD pour voir une différence sensible entre la RTX 3080 FE et les RTX 2080 Ti et 2080 Super. L’écart atteint ici respectivement 24% et 52%. Enfin, la nouvelle carte de NVIDIA offre des performances supérieures de 15% à celles de la RTX 2080 Ti dans World War Z, et de 22% à celles de la RTX 2080 Super. L’écart est ici plus faible, mais ce jeu est fortement dépendant du CPU.

Performances moyennes en Ultra HD

Image 32 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Image 33 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K

Inutile de garder le secret plus longtemps : la GeForce RTX 3080 Founders Edition est taillée pour le jeu en UHD. C’est dans ces conditions qu’elle exprime tout son potentiel, faisant passer les RTX 2080 Ti et RTX 2080 Super, et a fortiori les cartes graphiques concurrentes, pour des modèles de milieu de gamme. En moyenne, la nouvelle carte de NVIDIA offre en 4K des performances supérieures de 28% à celles permises par une GeForce RTX 2080 Ti. Et elle est donc près de 50% plus rapide (48% très exactement dans les jeux que nous avons utilisés) qu’une GeForce RTX 2080 Super, le tout sans même avoir besoin du DLSS !

Performances en RTX : Metro Exodus

Comment ne pas parler du ray-tracing lorsqu’il s’agit de tester une GeForce RTX ? Nous avons sélectionné Metro Exodus pour ce test. Bien que mesurer les performances à partir d’un seul jeu ne permet pas de faire une moyenne, cela donne déjà un bon apperçu des capacités de la RTX 3080 FE.

Image 34 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K

Les améliorations apportées par l’architecture Ampere par rapport à Turing sont flagrantes : La RTX 3080 Fouders Edition est 12% plus rapide qu’une RTX 2080 Ti dans ce test, et 25% plus rapide qu’une RTX 2080 Super. Nous aurions bien voulu comparer ces performances avec des cartes graphiques concurrentes, mais… comment dire… « Quelle concurrence ? »

Performances en DLSS : Shadow of the Tomb Raider

Le DLSS est une des technologies majeures introduites par l’architecture Turing, avec des unités de calcul dédiées. NVIDIA a indiqué que les Tensor Cores ont été améliorés avec Ampere : voyons dans quelle proportion. Nous avons pour cela utilisé Shadow of the Tomb Raider en 4K.

Image 35 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K

L’activation du DLSS permet d’augmenter les performances de 14% sur la RTX 3080 FE, ce qui lui permet de passer la barre des 100 FPS de moyenne. La GeForce RTX 2080 Ti reste bien entendu derrière, avec un écart de 18%. La différence avec la GeForce RTX 2080 Super atteint de son côté 39%. Bien entendu, une partie de cette augmentation des performances vient aussi des optimisations apportées aux CUDA Cores, mais globalement l’architecture Ampere est clairement plus performante que celle de Turing. Nous reviendrons ultérieurement dans un autre dossier sur les améliorations des performances du DLSS, avec un panel de jeux plus important.

RTX 3070, 3080 et 3090 : NVIDIA accélérera aussi le chargement des jeux sur les RTX 2080

RTX 3080 : une carte graphique qui consomme trop ?

Maintenant que nous avons vu à quelles performances s’attendre, voyons s’il vous faudra également acquérir des actions EDF en parallèle de l’achat d’une GeForce RTX 3080 Founders Edition. Avec un TDP annoncé à 320 watts, la consommation réelle de cette carte est également un point important à mesurer.

La débauche de performances offerte par cette GeForce RTX 3080 Foudners Edition a bien entendu un coût en matière de consommation d’énergie. Celle-ci augmente bien entendu au fur et à mesure que la définition augmente, la charge de calculs demandée à la carte graphique étant de plus en plus importante. En UHD, on atteint même une moyenne de 321W, soit quasiment le TDP annoncée par NVIDIA. Cela nous montre au passage que la carte est sous-exploitée dans les définitions inférieures, probablement à cause du processeur.

Au delà de sa consommation brute, il est intéressant de s’intéresser à l’efficacité énergétique de la RTX 3080 Founders Edition. En analysant le ratio « watts consommés par rapport au nombre d’images par seconde », on se rend compte que la nouvelle RTX 3080 FE est de plus en plus compétitive au fur et à mesure que la définition augmente. En d’autres termes, ce ratio augmente plus lentement que celui des GeForce RTX 20 Series.

Si la 3080 FE fait jeu égal avec la RTX 2080 Ti en Full HD à ce petit jeu, elle offre un ratio (et donc une efficacité énergétique), meilleure de 8% en UHD par rapport à cette même carte. La seule carte de notre comparatif à afficher un meilleur ratio watts/FPS est la RX 5600XT, mais il ne faut pas oublier que cette carte graphique est totalement dépassée lorsqu’il s’agit de jouer en 4K… Dans l’absolu, la GeForce RTX 3080 FE offre donc une excellente efficacité énergétique lorsqu’il s’agit de jouer en UHD.

Un système de refroidissement totalement réinventé

Le système de refroidissement des modèles Founders Edition des RTX 30 Series est radicalement différent de celui de la gamme précédente. Celui-ci affiche des dimensions conséquentes, qui contrastent avec le PCB plutôt petit de la RTX 3080. De conception complexe, son démontage est d’ailleurs particulièrement délicat.

GeForce RTX 3000 Founders Edition
Crédit : NVIDIA

Plusieurs parties composent ce dissipateur thermique : un radiateur en plusieurs élements, quatre caloducs soudés à l’arrière avec une chambre à vapeur « hyrbide » qui s’étendent sur la longueur de la carte, deux ventilateurs PWM de 85 mm avec une conception intéressante et dont la vitesse de rotation est contrôlée de manière indépendante, et enfin une plaque arrière métallique.

Image 42 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab
Image 43 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab

NVIDIA a porté un soin tout particulier au flux d’air généré par ces deux ventilateurs, l’idée étant bien entendu d’optimiser les performances tout en maintenant les nuisances sonores à un niveau le plus faible possible.

RTX 3080 : fait-elle trop de bruit ?

Image 44 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab
Image 45 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab

Côté nuisances sonores, les tests réalisés en laboratoire lors d’une session de jeu avec The Witcher 3 en UHD montrent une valeur de 38,8 dB(A), malgré une consommation de 330 watts. C’est plutôt bon, surtout en sachant qu’une GeForce RTX 2080 Ti affiche des nuisances sonores de 41,9 dB(A) dans les mêmes conditions. Dans certains benchs théoriques, les nuisances sonores peuvent grimper jusqu’à 42,7 dB(A). Mais cela n’arrive jamais lors des sessions de jeu.

RTX 3080 : chauffe-t-elle ?

Image 46 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab
Image 47 : Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K
Crédit : Galaxie Media – Tom’s Guide – Igor’s Lab

Au repos, la GeForce RTX 3080 Founders Edition ne dépasse pas les 36°C. Lors d’une session de jeu (The Witcher 3, encore lui) avec boîtier fermé, le PCB flirte avec les 70°C, tandis que le GPU tourne aux environs des 76°C. Ici aussi, ces valeurs sont plutôt bonnes compte tenu des faibles nuisances sonores et de la consommation qui atteint 330W dans ce cas précis.

Conclusion : un bond de performances et une carte taillée pour la 4K

Lors de la présentation de la GeForce RTX 3080, NVIDIA nous promettait des performances très élevées et une carte étudiée et conçue pour le jeu en 4K : force est de constater que le constructeur ne nous a pas menti. Grâce à sa nouvelle architecture Ampere, cette carte graphique surpasse clairement tout ce que NVIDIA proposait jusqu’à présent sur le marché grand public. Les GeForce RTX 2080 Ti et 2080 Super sont dépassées, avec des gains sensibles en terme de performances, en particulier en 4K.

La conception du système de refroidissement lui permet d’être à la fois efficace et silencieux, ce qui n’était pas gagné d’avance compte tenu de la consommation de la carte. Au final, même si celle ci est assez élevée, l’efficacité énergétique en UHD est la meilleure jamais vue sur une GeForce. Cerise sur le gateau, la politique tarifaire appliquée par NVIDIA est plutôt intéressante : avec un prix public de 719 euros pour cette RTX 3080 Founders Edition, la seule crainte à avoir se situe au niveau de la disponibilité réelle de la carte.



Source

Powered by moviekillers.com