Philippe Lucas ne savait pas qui était Cyril Hanouna, quand il l'a …


Cyril Hanouna est depuis de nombreuses années l’un des anima­teurs les plus connus du PAF. Pour­tant, Philippe Lucas ne savait qui il était, quand ce dernier l’a contacté en 2013 pour rejoindre Touche pas à mon poste.

Philippe Lucas l’avait déjà dit : il ne regarde que très peu la télé­vi­sion. Mais on ne pensait pas que sa phobie des écrans était aussi viru­lente. L’an­cien (et furtif) chro­niqueur de Touche pas à mon poste a pour­tant fait son retour à la télé­vi­sion. Vendredi soir, il animait sur Paris Première l’émis­sion L’Homme le plus fort du monde aux côtés de Denis Balbir. Un exer­cice qui a rappelé à l’an­cien coach de Laure Manau­dou son passage express comme chro­niqueur de Cyril Hanouna.

C’était en 2013 et l’en­traî­neur de nata­tion l’avait avoué lui-même : il ne savait pas ce qu’il allait faire dans Touche pas à mon poste. Les télé­spec­ta­teurs s’en étaient eux aussi vite rendus compte puisqu’a­près deux appa­ri­tions, il avait décidé de quit­ter l’équipe de chro­niqueurs du programme de C8. Pour­tant, dans ce court laps de temps, Philippe Lucas avait pu se rendre compte que Cyril Hanouna était « un super-mec », tout comme ses collègues, « des bonnes personnes ».

De belles rencontres, comme il l’a confié dans une inter­view pour TV Mag, avant de faire une révé­la­tion plus inat­ten­due. Philippe Lucas a raconté comment il avait été recruté pour Touche pas à mon poste, en rece­vant l’ap­pel d’un total inconnu : « Un jour, Cyril Hanouna me laisse un message en me deman­dant de le rappe­ler. Je ne savais même pas qui il était ! Il me dit qu’il aime­rait que je vienne pour l’émis­sion. »

S’il ne connais­sait pas son inter­lo­cu­teur, ça n’avait pas empê­ché Philippe Lucas de faire le trajet de Narbonne à Paris pour faire ses premiers pas à la télé­vi­sion. Malheu­reu­se­ment, la distance et un univers trop éloi­gné du sien le feront rapi­de­ment chan­ger d’avis : «  C’était un vrai combat que d’or­ga­ni­ser des allers-retours pour faire TPMP. Et puis, la télé­vi­sion, ce n’était pas mon domaine ».



Source

Powered by moviekillers.com