L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 06H00 GMT (23/01) – Zonebourse.com


BREXIT : LONDRES NE SAIT PAS ENCORE QUOI DEMANDER L’UE

LONDRES – Le gouvernement britannique travaille la mise au
point des requtes qu’il entend formuler auprs de l’Union
europenne pour tenter de sortir de l’impasse sur le Brexit, a
dclar mardi le ministre charg du retrait britannique de l’UE,
Stephen Barclay.

Tenue de prsenter un « plan B » aprs le rejet massif par la
Chambre des communes, le 15 janvier, de son projet d’accord de
divorce avec l’UE, Theresa May s’est borne lundi dclarer aux
parlementaires qu’elle chercherait arracher de nouvelles
concessions aux Europens tout en se montrant davantage
l’coute des lus.

Interrog sur les propositions spcifiques que Londres
entendait formuler, Stephen Barclay a rpondu: « Nous y
travaillons dans le cadre de notre exercice d’coute. »

L’opposition travailliste a dpos lundi soir un amendement
qui contraindrait le gouvernement laisser aux lus le temps
d’examiner plusieurs options sur le Brexit, y compris celle d’un
second rfrendum.

Les dputs des Communes se runissent le 29 janvier pour
dbattre et voter sur de nouvelles mesures sur le Brexit,
toujours programm le 29 mars 23h00 GMT.

LE POINT sur les ngociations du Brexit

LIAM FOX DAVOS POUR DISCUTER DES ACCORDS COMMERCIAUX
POST-BREXIT

LONDRES – Le ministre britannique du Commerce Liam Fox va
profiter de son passage de deux jours au Forum conomique
mondial de Davos pour discuter avec ses homologues du monde
entier du renouvellement de leurs accords commerciaux aprs la
sortie du Royaume-Uni de l’Union europenne.

A un peu plus de deux mois de la date fixe pour le Brexit,
aucun consensus n’a encore merg Londres sur la manire, ni
mme l’opportunit de mener bien ce retrait.

Fox a dclar qu’il esprait reproduire une quarantaine
d’accords commerciaux conclus par lUnion europenne avec des
pays tiers au moment du divorce, mais le Financial Times a
rapport la semaine dernire qu’aucun ne serait prt d’ici au 29
mars.

Le gouvernement britanniques a depuis sign des accords
post-Brexit avec l’Australie et la Nouvelle-Zlande.

Des rencontres avec des reprsentants de Core du Sud, de
Hong Kong, du Canada, de Colombie et d’Isral sont prvues,
prcise le ministre.

RENAULT: CONSEIL D’ADMINISTRATION JEUDI POUR L’APRS-GHOSN

PARIS – Renault a convoqu un conseil d’administration jeudi
pour travailler la succession de son PDG Carlos Ghosn, a
dclar mardi soir Bruno Le Maire, confirmant une information de
Reuters sur cette runion susceptible d’apaiser les tensions
avec Nissan deux mois aprs l’arrestation au Japon du patron de
l’alliance, Carlos Ghosn.

Le conseil d’administration, qui se runira partir de
10h00 (09h00 GMT), va rflchir la dsignation de
Jean-Dominique Senard, actuel prsident de Michelin, la
prsidence et la promotion de Thierry Bollor, actuel
directeur gnral adjoint, au poste de directeur gnral, selon
trois sources.

Ces noms ont, comme attendu, t proposs par le comit des
nominations du constructeur automobile franais.

Le tribunal de district de Tokyo vient de rejeter une
nouvelle demande de libration sous caution de Carlos Ghosn,
malgr la proposition de ce dernier de porter un bracelet
lectronique la cheville.

DES SUBSTANCES RISQUE DANS LES COUCHES POUR BB, PARIS
DEMANDE DES MESURES

PARIS – Le gouvernement franais appelle mercredi les
fabricants et distributeurs de couches pour bb jetables
prendre des mesures sous 15 jours afin d’liminer ou rduire les
substances chimiques potentiellement dangereuses dans ces
produits.

Dans un rapport rendu public ce mercredi, lAgence nationale
de scurit sanitaire de lalimentation, de lenvironnement et
du travail (Anses) relve « la prsence de diffrentes substances
chimiques dangereuses dans les couches jetables qui peuvent
notamment migrer dans lurine et entrer en contact prolong avec
la peau des bbs ».

L’Anses a identifi une soixantaine de substances chimiques
risque, singulirement des pesticides interdits dans de
nombreux pays dont la France (lindane, quintozne) et du
glyphosate, l’herbicide controvers de Monsanto.

MACRON JEUDI DANS LA DRME, TROISIME TAPE DU DBAT

PARIS – Emmanuel Macron aura un change sous la forme d’un
djeuner, jeudi midi, avec des lus de la Drme, troisime tape
du chef de l’Etat dans le cadre du grand dbat national organis
en rponse la crise des « Gilets jaunes ».

Aprs l’Eure et le Lot la semaine dernire, o les changes
ont dur chaque fois plus de six heures et demie se sont tenus
devant 600 maires, le chef de l’Etat runira « lensemble des
prsidents des associations des maires et des maires ruraux des
12 dpartements de la rgion », a indiqu l’Elyse.

NEIGE : VINGT-NEUF DPARTEMENTS EN VIGILANCE ORANGE

PARIS – La Tour Eiffel, qui accueille prs de sept millions
de visiteurs par an, a rouvert ses portes mardi 17h aprs
avoir t ferme en raison de la neige qui tombe sur la
capitale.

Vingt-neuf dpartements franais ont t placs en vigilance
orange par Mto France en raison d’un important pisode
neigeux, avec des chutes de neige ou du verglas dans des
proportions importantes attendues ce mardi dans le Nord, le
Centre et le Sud-Ouest.

EMILIANO SALA : LES RECHERCHES REPRENDRONT MERCREDI MATIN

PARIS – Le footballeur italo-argentin Emiliano Sala se
trouvait bord d’un avion de tourisme port disparu depuis
lundi soir au-dessus de la Manche.

Les autorits maritimes franaises ont t informes lundi
vers 23h00 de la perte de contact radar et radio d’un avion de
tourisme au-dessus de la Manche, a confirm la prfecture
maritime de la Manche et de la Mer du Nord. L’avion parti de
Nantes devait rejoindre Cardiff.

Les recherches ont t engages ds lundi soir. Deux avions,
deux hlicoptres et un bateau ont poursuivi les oprations dans
la journe de mardi mais la police de Guernesey a annonc dans
la soire qu’elles taient suspendues. Elles devraient reprendre
mercredi au lever du jour.

LE BILAN DE L’EXPLOSION D’UN OLODUC AU MEXIQUE PORT 96
MORTS

MEXICO – L’explosion d’un oloduc vendredi dernier au
Mexique a fait 96 morts, selon un nouveau bilan communiqu mardi
par les autorits, ce qui en fait l’un des incidents les plus
meurtriers des dernires annes dans le pays.

Parmi les blesss, 48 personnes restent hospitalises, dit
un communiqu du gouverneur de l’Etat d’Hidalgo.

Avant l’explosion vendredi, des voleurs de carburant avaient
fait une ponction sur le pipeline Tula-Tuxpan, quelques
kilomtres d’une des principales raffineries du Mexique.

Ce qui fait qu’au moment de l’explosion, des centaines de
personnes prs de la localit de Tlahuelilpan sont venus avec
des bidons en plastique rcuprer du carburant qui s’chappait
du conduit autour du pipeline.

Aprs la catastrophe de Tlahuelilpan, le prsident Lopez
Obrador a t confront de nombreuses questions sur la
stratgie. Certains se sont demands pourquoi la socit
ptrolire publique Pemex, qui gre le pipeline, a mis si
longtemps couper l’alimentation de l’oloduc, alors que la
socit avait dtect la fuite depuis plusieurs heures.



Source

Powered by moviekillers.com