«Gilets jaunes», médias, police : la triple mésentente


Les relations entre le mouvement des « gilets jaunes » et les journalistes sont pour le moins compliquées. Rétifs à tout classement, difficiles à approcher, résolus à ne reconnaître aucun porte parole, les gilets jaunes ont déstabilisé les journalistes, quand ils ne les ont pas tout à fait déboussolés. Travailler sur ce sujet n’est donc pas une tâche aisée pour les professionnels des médias.

On peut alors, comme le font nos deux invités du jour, les journalistes de Mediapart Mathilde Goanec et Dan Israel, se rendre sur les ronds-points et échanger, discuter, observer, soit.

Mais il faut également couvrir les tumultueuses journées d’action, à Paris et ailleurs, et là, ça commence à devenir franchement compliqué voire dangereux, surtout quand les forces de l’ordre s’en mêlent.

☞ Tous les épisodes d’Ouvrez les guillemets : https://www.mediapart.fr/studio/videos/emissions/ouvrez-les-guillemets
☞ Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement
☞ Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart

Powered by moviekillers.com