"Frérot, tu as voulu tuer ma femme" : quand Cyril Hanouna a un accident de voiture avec Mareva Galanter, l'épouse d'Arthur – Télé Star


Vendredi 10 janvier, Cyril Hanouna a eu un léger accrochage, en voiture, avec Mareva Galanter, épouse d’Arthur. Entre les deux anciens ennemis de la télévision française, les relations se sont apaisées.

C’est par une anecdote très drôle que Cyril Hanouna a ouvert Touche pas à mon poste, ce lundi 13 janvier. L’animateur a raconté que vendredi dernier, en rentrant chez lui, il avait eu un léger accident de voiture avec Mareva Galanter, ancienne Miss France et épouse d’Arthur. « Comme tous les vendredis, je suis allé chercher mes enfants à l’école. J’étais avec mon ami Youssef. On rentre à la maison. C’est Youssef qui conduisait. Comme il est très feignant, il ne veut pas faire un créneau, il rentre à l’américaine. Il fait un créneau à la tunisienne. Il y avait une Mini Austin qui était garée, il l’a défoncée », commence à raconter Cyril Hanouna.

Jusque-là, rien de bien passionnant et le récit d’un simple accrochage en voiture. Sauf que cette Mini Austin appartenait donc à Mareva Galanter… C’est par un SMS d’Arthur, le mari de cette dernière, que Cyril Hanouna, qui était rapidement monté chez lui déposer ses enfants, a appris la nouvelle. « Là, je reçois un SMS : ‘Frérot, tu as voulu tuer ma femme’. Qui m’a envoyé ce SMS ? Je vous le dis : Arthur », explique l’animateur de Touche pas à mon poste, déclenchant la surprise de ses chroniqueurs et du public. « Elle a été très gentille. Arthur est venu pour voir les dégâts », continue à raconter Cyril Hanouna, qui, c’est le moins que l’on puisse dire, n’a pas toujours eu de très bonnes relations avec l’animateur de TF1.

« On a beaucoup rigolé, on était mort de rire »

Finalement, les deux stars du PAF ont pris cette histoire avec rigolade, preuve que les relations entre eux se sont considérablement améliorées, ces derniers mois. « On a beaucoup rigolé, on était mort de rire », a conclu Cyril Hanouna. Précision anecdotique de l’animateur de Touche pas à mon poste : « En plus, la voiture, elle avait trois jours. Ça m’a fait de la peine. Je les embrasse ». Tout est bien qui finit bien entre les deux anciens grands ennemis du PAF.

Ne ratez aucun article de Telestar.fr en recevant directement une alerte via Messenger



Source

Powered by moviekillers.com