#DIRECT Washington juge «improbable» un sommet Trump-Kim d'ici l'élection américaine – Le Figaro

#DIRECT

Par Le Figaro avec AFP

Trump et Kim Jong Un le 30 juin 2019.
Trump et Kim Jong Un le 30 juin 2019. Kevin Lamarque / REUTERS

Les Etats-Unis ont estimé lundi «improbable» un sommet, ou même un simple contact virtuel, entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un d’ici l’élection américaine de novembre.

Tout en manifestant son agacement face à l’absence de volonté réelle de la part de Pyongyang de discuter d’une dénucléarisation de la Corée du Nord jusqu’ici, le principal négociateur américain, Stephen Biegun, a assuré que la porte restait «ouverte à la diplomatie».

«Nous pensons qu’il est encore temps pour les Etats-Unis et la Corée du Nord de faire de vrais progrès dans la direction vers laquelle nous pensons que les deux pays veulent aller», a-t-il ajouté lors d’une conférence virtuelle du cercle de réflexion German Marshall Fund of the United States. Prié de dire si cela signifiait qu’un quatrième sommet Trump-Kim était possible d’ici la présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis, il a toutefois écarté cette possibilité.

«D’ici là et avec les restrictions imposées par le Covid-19 à travers le monde entier, il est difficile d’envisager qu’il soit possible d’organiser un sommet international en personne», a répondu Stephen Biegun, qui est également le numéro deux de la diplomatie américaine. Et même s’il a dit espérer «des échanges entre les deux parties», au moins virtuels, il a reconnu qu’il était «improbable» qu’ils aient lieu directement entre Donald Trump et Kim Jong Un d’ici le scrutin.

Donald Trump a été le premier président en exercice des Etats-Unis à rencontrer un membre de la dynastie des Kim, qui règne sur la Corée du Nord depuis sa création. Mais depuis leur premier sommet de Singapour en juin 2018, les négociations sur la dénucléarisation n’ont pas permis la moindre avancée malgré deux autres rencontres entre eux.



Source

Powered by moviekillers.com