Découverte et comparatif de 7 Wonders – Actualités – Tric Trac


Je pense que tout le mode connaît 7 Wonders et ses multiples récompenses, du coup, je vous propose plutôt une comparaison entre l’ancienne version et la toute nouvelle version de 2020, afin de voir ce qui change vraiment, plutôt qu’une critique. Les avis à propos du jeu sont très nombreux et au final, je ne ferai que redire ce qui a déjà été dit, donc je préfère opter pour une autre approche pour une fois.

Commençons par la boite, qui reprend le même visuel, ou presque, car celle-ci a subi une subtile refonte tout en ajoutant du doré pour le nom et le logo de Repros Production. Les logos des différentes récompenses ayant aussi disparu.

 

Tric Trac

À l’intérieur, on découvre un thermoformage sensiblement identique, même si le nouveau est plus fin que l’ancien, on verra s’il tiendra aussi bien sur la durée. Les pièces ont désormais leur compartiment, de même pour les récompenses. Le carnet a son petit emplacement, et les âges sont toujours marqués. On notera les encoches pour prendre les cartes sont les abîmer.

 

Tric Trac

Les merveilles ont elles aussi subi un petit coup de jeune, avec notamment une face B, désormais de nuit avec une illustration unique pour chacune. Le nom et la ressource sont désormais dans un habillage plus sobre. Enfin, les plateaux sont plus grands qu’avant, à 7 prévoyez une très grande table ! Par contre on pourra pester contre l’absence de cartes pour la répartition des merveilles en début de partie.

 

Tric Trac

Tric Trac

Les cartes ont été revues, notamment leurs dos qui sautent aux yeux lorsqu’on ouvre la boite. Désormais, ils affichent de beaux chiffres romains, aux reflets métalliques. Par contre elles semblent plus fines, qu’autrefois, et déjà que mon ancien jeu accusait son âge à force de le manipuler, je crains pour la nouvelle version. Prévoyez des sleeves si vous le pouvez, surtout qu’il y a la place. De l’autre côté leur habillage est aussi plus léger, terminé la longue barre de couleur sur le côté et la bordure noire. Le nom s’affiche en haut, les ressources en dessous, le coût encore en dessous avec à côté le chaînage.

 

Tric Trac

Tric Trac

Les pièces sont restées les mêmes, par contre les points de victoire se parent de noir désormais, tandis que les malus optent pour un rouge bien plus logique et visible pour les -1. Un bon ajout. 

 

Tric Trac

Le carnet de score ne bouge pas dans sa taille, mais affiche désormais des symboles pour aider à l’identification des scores. 

 

Tric Trac

Enfin, la liste des cartes et les chaînages sont proposés à part de la règle. On trouve en plus sur 4 feuilles libres, la description des effets, ce qui est bien vu aussi. Les règles quant à elle, restent sensiblement les mêmes, même si c’est le blanc qui domine, cependant, elles sont désormais plus faciles d’accès et proposent des exemples plus parlant, là aussi un coup de jeune a été appliqué.

 

Tric Trac

7 Wonders se pare donc d’une nouvelle version vraiment classieuse, qui a mis de côté l’aspect parchemin pour se rapprocher du blanc de la pierre, un choix qui pourra déplaire à certain, mais qui ne manque pas de beauté malgré tout. Les petits ajouts, çà et là, sont plutôt bien vu, et les retouches apportées ne gêneront pas les habitués du jeu et permettront à ceux qui le découvrent de profiter de cette mise à jour réussie, et cela, dans le plus grand respect du jeu. De l’excellent travail, qui ne laisse plus aucune excuse de ne pas le découvrir enfin !



Source

Powered by moviekillers.com