#coronavirus EN DIRECT – Coronavirus : la contagion s'accélère aux Etats-Unis – Les Échos

#coronavirus


Lundi soir, le patron de l’OMS, Tedros Adhanom, a été clair : « la pandémie de Covid-19 s’accélère ». Le virus a déjà provoqué plus de 502.000 morts et contaminé dix millions de personnes. « Mais la dure réalité est que c’est loin d’être fini », a-t-il concédé, incitant fortement les gouvernements à « tester, tracer, isoler, et mettre en quarantaine ».

De cette crise sanitaire, les Etats-Unis sont ceux qui en paient le plus lourd tribut : 125.928 décès pour près de 2,6 millions de cas. Hier encore, au moins 42.000 infections au coronavirus ont été recensées en 24 heures. Le Brésil obtient la triste deuxième place avec 58.314 morts, suivi du Royaume-Uni avec 43.575 morts, l’Italie et ses 34.744 décès et la France dont le bilan a atteint 29.813 citoyens décédés lundi soir.

Les principales informations à retenir

> Le Canada se prépare à une deuxième vague

> Les Etats-Unis ont recensé plus de 40.000 nouveaux cas en 24 heures

> La Chine compte 19 nouveaux cas

Suivez en direct les événements de la journée :

> La Cour des comptes s’inquiète de la flambée de la dette publique

La Cour des comptes juge « imprudent » de compter seulement sur le retour de la croissance pour contenir la flambée de l’endettement consécutive à l’épidémie de coronavirus. Dans son rapport annuel sur les finances publiques elle appelle l’exécutif à envisager rapidement un programme d’économies sur la dépense publique, mais en épargnant l’investissement public.

> Près de 650.000 contaminations en Russie depuis le début de l’épidémie

La Russie a fait état mardi de 6.693 nouveaux cas d’infection au coronavirus, portant le bilan total à 647.849 contaminations dans le pays depuis le début de l’épidémie. Les autorités sanitaires russes ont recensé 154 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures. Au total, le coronavirus a tué 9.320 personnes en Russie depuis le début de la crise, selon les chiffres officiels.

> Coronavirus : Shell passe des dépréciations de 15 à 22 milliards de dollars

« Au deuxième trimestre, Shell a révisé ses perspectives de prix à moyen et long terme et ses perspectives de marges pour refléter l’impact de la pandémie de Covid-19 et les effets macroéconomiques qui en découlent de même que les fondamentaux sur la demande et l’offre du marché », explique le géant pétrolier dans un communiqué. Il ajoute qu’il a par conséquent réévalué ses actifs tangibles et intangibles et qu’il va passer « des charges de dépréciation de 15 à 22 milliards de dollars après impôts au deuxième trimestre ».

> Selon l’OMS, « le pire est à venir »

Alors que la maladie a déjà provoqué plus de 500.000 morts et infecté 10 millions de personnes, l’Organisation mondiale de la santé a de nouveau fait part de ses craintes. En l’absence de solidarité mondiale, « le pire est à venir », selon elle.

> Physaro a pris goût aux ventes en réunions virtuelles

Entre mars et mai 2020, Physaro, le spécialiste parisien de la vente en réunion de produits de bien-être, a dû se résoudre à passer à la visioconférence. Pas le choix. Son chiffre d’affaires avait plongé de 89 % pour ses ventes de literie de relaxation et équipements de pressothérapie et magnétothérapie.

Mais chez Physaro, le « M. Tupperware » version chic qui invitait les particuliers intéressés à des présentations de produits dans des hôtels, casinos, golfs ou restaurants, lors de « moments conviviaux », ce nouveau canal s’est révélé être un formidable outil. A tel point que l’entreprise de distribution revoit son modèle et vise 70 % d’activité à distance pour 2021.

> Airbus dévoile aujourd’hui le plus important plan de réduction d’effectifs de son histoire

Airbus va dévoiler ce mardi, lors d’un comité de groupe européen extraordinaire, le chiffre des suppressions d’emplois jugées nécessaires pour s’adapter à une baisse durable de la demande d’avions de ligne.

Le groupe, qui compte près de 140.000 salariés dans le monde, pourrait supprimer environ 10 % de ses effectifs.

> Ce que prévoit le gouvernement pour favoriser l’emploi des jeunes

La mesure d’aide à l’embauche des jeunes sur laquelle travaille le gouvernement ne serait pas limitée dans le temps.

Elle devrait prendre la forme d’un amendement lors de l’examen du troisième collectif budgétaire au Sénat, après une concertation express cette semaine.

> La nouvelle maladie liée au Covid-19 touchant les enfants mieux détaillée

Deux études américaines publiées lundi fournissent une description plus documentée qu’auparavant des symptômes de la mystérieuse maladie liée au nouveau coronavirus qui a touché au moins un millier d’enfants dans le monde.

Comme on s’en doutait, il est clair que le syndrome apparaît dans un second temps, plusieurs semaines après l’infection par le virus SARS-CoV-2 : une étude nationale évoque 25 jours de durée médiane, tandis que l’autre, à New York, indique que la majorité des cas se sont présentés un mois après le pic de la pandémie dans la ville.

> En Grande-Bretagne, un plan d’infrastructures de 5 milliards de livres

Le Premier ministre britannique Boris Johnson doit présenter un plan visant à sortir le pays de la crise économique provoquée par l’épidémie de coronavirus, en promettant d’accélérer un plan d’investissement en nouvelles infrastructures de 5 milliards de livres sterling (5,47 milliards d’euros).

La quasi-totalité de l’activité a été mise à l’arrêt en Grande-Bretagne pendant près de trois mois par crainte que l’épidémie de coronavirus devienne hors de contrôle, forçant Londres à emprunter des dizaines de milliards d’euros pour maintenir les entreprises à flot et éviter des licenciements massifs.

> Secouées, les entreprises de la mode sont contraintes de revoir leurs modèles économiques

L’ensemble de la filière mode s’est mobilisé afin de bâtir de nouveaux modèles économiques. L’idée est de répondre aux profondes mutations d’un marché en recul depuis plus de dix ans.

La pandémie a précipité la chute d’enseignes d’habillement déjà fragilisées. Depuis le déconfinement, les Français sont retournés faire des achats.

> En Chine, des chercheurs craignent une transmission de la grippe porcine

Une nouvelle sorte de grippe porcine apparue en Chine est devenue plus contagieuse pour l’homme et doit être surveillée de près dans l’hypothèse où elle deviendrait un éventuel virus à risque pandémique, selon une étude réalisée par des chercheurs chinois et publiée dans une revue scientifique américaine.

Des experts ont toutefois estimé qu’il n’y avait aucune menace sanitaire immédiate.

> Plus de 194.000 cas confirmés en Allemagne

Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne a grimpé à 194.259, soit 498 cas de plus que la veille, montrent les données rapportées mardi par l’Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses.

Douze décès supplémentaires ont été recensés, selon les données de RKI, pour un total de 8.973 morts depuis le début de l’épidémie dans le pays.

> Japon : le taux de chômage a grimpé à 2,9 % en mai

Le taux de chômage au Japon s’est élevé à 2,9 % en mai, ajusté des variations saisonnières, une hausse de 0,3 point par rapport à avril, et les offres d’emploi ont sévèrement chuté, selon des données officielles publiées mardi.

Ce chiffre est légèrement supérieur aux attentes du consensus d’économistes sondés par l’agence Bloomberg (2,8 %), mais demeure très bas comparé au taux de chômage observé aux Etats-Unis ou en Europe ces derniers mois en raison de la pandémie du coronavirus.

> Le forum économique Asie-Pacifique 2021 sera virtuel

L’édition 2021 du forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), prévue à Auckland, sera virtuelle en raison des risques que présentent les voyages en période de pandémie, a annoncé la Nouvelle-Zélande, pays hôte.

« Etant donné l’actuel environnement mondial, il n’est pas faisable de recevoir un grand nombre de visiteurs de haut niveau en Nouvelle-Zélande », a déclaré dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères, Winston Peters.

> En France, l’hôpital redescend dans la rue

A quelques jours de la clôture du « Ségur de la santé », les personnels hospitaliers sont de nouveau appelés à manifester dans des dizaines de villes mardi, pour obtenir davantage que les 6,3 milliards déjà mis sur la table par le gouvernement.

De Lorient à Nancy, de Toulon à Mont-de-Marsan, des dizaines de rassemblements sont prévus, le plus souvent devant l’hôpital local ou l’agence régionale de santé. A Paris, le cortège s’élancera à 14 h 00 de l’ancien hôpital militaire du Val-de-Grâce (Ve arrondissement), en direction du ministère de la Santé (VIIe).

> Aux Etats-Unis, les nouvelles infections ont bondi en 24 heures

Au moins 42.000 infections au coronavirus ont été recensées aux Etats-Unis en 24 heures, selon le comptage lundi à 20 h 30 locales de l’université Johns-Hopkins, qui fait référence. Ces nouvelles infections, concentrées dans les Etats du Sud et de l’Ouest, portent à près de 2,6 millions le nombre total d’infections sur le sol américain.

En raison de la remontée des contaminations, certains Etats américains ont dû faire une pause dans le processus de déconfinement. Le nombre de décès quotidiens dans la première puissance économique mondiale continue pour le moment de décliner, avec 355 morts en 24 heures.

> La Chine fait état de 19 nouveaux cas

Les autorités sanitaires chinoises ont indiqué mardi avoir recensé 19 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus au cours des vingt-quatre dernières heures, dont 7 dans la capitale Pékin.

Dans son point quotidien, la Commission nationale de la santé a indiqué que le nombre total de cas de contamination depuis le début de l’épidémie, apparue en fin d’année dernière dans le centre de la Chine, s’élevait à 83.531.

> Les restructurations de dette explosent dans le monde

Douze ans après la crise financière, les restructurations redémarrent en trombe sous l’effet du Covid-19. Au premier semestre, ces renégociations de dette, incluant celles d’entreprises et des Etats, ont bondi de 90 %, à 308,5 milliards de dollars, selon les chiffres de Refinitiv. C’est plus que sur l’ensemble de 2019.

« C’est la plus grande vague de dépôts de bilan aux Etats-Unis que j’aie jamais observé sur une période aussi concentrée », souligne David Kurtz, responsable mondial du conseil en restructuration de Lazard, leader du marché sur ce segment, devant PJT et Rothschild, selon le spécialiste britannique des données de marché.

> Los Angeles ferme ses plages pour le week-end férié à venir

Le comté de Los Angeles, principal foyer de Covid-19 en Californie, a annoncé qu’il fermerait temporairement ses plages le week-end prochain, férié aux Etats-Unis, pour endiguer un regain de contamination. « En raison de la hausse des cas de Covid-19, toutes les plages du comté de Los Angeles seront de nouveau temporairement fermées ce week-end, du 3 au 6 juillet », a écrit sur Twitter une responsable du comté, Janice Hahn.

« Nous avons eu presque 3.000 cas rien qu’aujourd’hui. Nous ne pouvons pas prendre le risque d’avoir des foules à la plage durant ce week-end férié », qui coïncide avec le 4 juillet, fête nationale américaine, a-t-elle ajouté. Au total, plus de 100.000 cas ont été recensés dans le comté de Los Angeles.

> L’économie argentine s’effondre

Le PIB de l’Argentine s’est effondré de 26,4 % en avril par rapport à la même période de 2019 et de 17,5 % comparé au mois précédent, selon une estimation publiée par l’institut de statistiques Indec. Et il a chuté de 11 % sur les quatre premiers mois de cette année, par rapport à la même période de l’année dernière.

« La pandémie de Covid-19 a totalement impacté l’activité au cours du mois d’avril avec des baisses dans tous les secteurs », a relevé l’Indec dans un communiqué de presse. La construction, avec une chute de 86,4 %, a été le secteur le plus affecté devant l’hôtellerie et la restauration (-85,6 %), l’industrie manufacturière (-34,4 %) et le commerce (-27 %).

> Le Canada se prépare à une deuxième vague

Lundi, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a appelé ses compatriotes à rester vigilants. « Nous nous préparons pour une deuxième vague, qui pourrait frapper très fort », a-t-il prévenu en évoquant des investissements en équipements de protection et tests de dépistage afin de « réagir rapidement et fermement si jamais il y a une éclosion dans les mois à venir ».

« Même si oui, on est en train de rouvrir l’économie, il va falloir qu’on continue à prendre des mesures, de porter des masques quand on ne peut pas garder notre distance de deux mètres, faire attention aux contacts avec les autres », a-t-il expliqué lors de son point presse quasi-quotidien depuis le début de la pandémie.

> Le bilan au Brésil s’alourdit encore

Le pays a recensé 692 décès supplémentaires causés par le coronavirus au cours des vingt-quatre dernières heures. Ce qui porte le bilan total de l’épidémie à 58.314 morts dans le pays, selon le ministère de la Santé.

Par ailleurs, 24.052 nouveaux cas de contamination ont été confirmés, pour un total de 1,368.195 cas depuis le début de l’épidémie.



Source

Powered by moviekillers.com