#coronavirus Coronavirus : Olivier Véran envisage un renforcement des mesures de protection dans les Alpes-Maritimes – France Bleu

#coronavirus


Olivier Véran est en visite à Nice ce samedi matin. Le ministre de la Santé est venu à la rencontre des professionnels dans un département particulièrement touché par la deuxième vague du Covid-19. Dans les Alpes-Maritimes, le taux d’incidence du virus est le plus élevé de France métropolitaine, avec près de 600 cas pour 100.000 habitants. Un taux encore plus élevé à Nice, 751 pour 100.000 habitants, ce qui en fait la métropole la plus touchée de France.

12h“Des mesures supplémentaires de protection” devraient être prises d’ici la fin du week-end pour lutter contre la propagation du coronavirus dans les Alpes-Maritimes, annonce Olivier Véran. Le ministre de la Santé évoque une possible “accentuation du couvre-feu” ou la mise en place d’un “confinement partiel ou total” dans le département. Depuis l’hôpital de Nice, le ministre de la Santé a indiqué avoir “peur” que les mesures déjà en vigueur ne suffisent pas à enrayer la propagation du coronavirus, notamment du variant anglais présent dans le département.

Par ailleurs, le département des Alpes-Maritimes recevra 3.500 doses supplémentaires du vaccin Pfizer-BioNtech dans les prochains jours puis “des milliers de doses du vaccin Astra Zeneca”. Un dépistage massif dans les écoles sera aussi lancé à la rentrée, selon le ministre de la Santé.  

11h : Le ministre de la Santé est arrivé a l’hôpital l’Archet de Nice, où il s’entretient notamment avec l’infectiologue Michel Carles sur le traitement du Covid et sur la prise en charge du Covid long.

10h20 : Premier échange du ministre de la Santé avec des soignants au sujet du Covid long.  La directrice du centre de santé des Moulins alerte sur des pathologies chroniques liées au coronavirus et sur des pathologies psychologiques, même chez ceux qui ne sont pas malades.

Olivier Véran au Centre de Sante des Moulins à Nice avec le Maire de Nice
Olivier Véran au Centre de Sante des Moulins à Nice avec le Maire de Nice © Radio France
Adèle Bossard

9h30 : Olivier Véran est arrivé à Nice. Le ministre de la Santé ajoute à son programme un passage au service des réanimations de l’hôpital l’Archet de Nice.

Le programme de la visite

  • 10h, rencontre avec des professionnels de santé dans le quartier des Moulins : Olivier Véran rencontre les soignants de la CPTS, la Communauté professionnelle territoriale de santé, Nice Vallée dans le quartier des Moulins. Ce type de centre accueille tous les acteurs de santé d’un territoire : médecins, infirmiers, kinés, spécialistes… pour fluidifier la prise en charge du patient.
  • 11h, avec des professionnels de santé de l’hôpital l’Archet : le ministre de la Santé se rend ensuite à l’hôpital l’Archet. Les chefs du service d’infectiologie du CHU de Nice vont lui présenter la prise en charge des patients atteints du coronavirus, puis Olivier Véran visite le service d’immunologie et doit échanger avec un patient atteint d’une forme longue du Covid. Une rencontre est prévue avec le secrétaire général de la branche santé du syndicat Force Ouvrière dans les Alpes-Maritimes. “Tous les jours, je rencontre du personnel qui est en souffrance : c’est ce qu’on va lui expliquer, j’espère qu’il nous écoutera et qu’on aura des réponses, explique Michel Fuentes. Il faut arrêter de jouer sur la conscience professionnelle du personnel et nous donner des meilleures conditions de travail. il manque 300 postes au CHU de Nice, on demande des embauches.”
  • 12h, dans un centre de vaccination : la visite ministérielle se termine dans un centre de vaccination du centre-ville de Nice, où un nouvel échange avec les soignants est prévu.



Source

Powered by moviekillers.com