Cash Investigation : Hanouna avait "oublié" que Lidl était partenaire …


Face aux critiques qui l’accusent d’avoir défendu Lidl dont les méthodes de management ont été dénoncées dans «Cash Investigation», Cyril Hanouna s’est exprimé jeudi dans «Touche pas à mon poste». 

Les révélations de «Cash Investigation» sur les méthodes de management de Free et Lidl aux conséquences parfois très lourdes pour leurs salariés a révolté beaucoup de personnes. Dans «Touche pas à mon poste», mercredi, Cyril Hanouna a quant à lui mis en doute les méthodes d’enquête d’Elise Lucet et de l’émission de France 2, regrettant qu’elle puisse faire perdre des emplois aux salariés de l’enseigne allemande, qui – il ne l’a pas mentionné – est l’un des annonceurs de son émission. «Il y a plein de gens qui font leurs courses chez Lidl, c’est moins cher que ce que font les autres. Aujourd’hui, c’est aussi mettre en danger plein de gens qui peuvent se retrouver au chômage si Lidl ferme. Moi je trouve franchement que c’est un petit peu abusé parce qu’il y a plein de gens qui travaillent chez Lidl aujourd’hui, ils emploient plein de gens», avait-il dit.

A lire aussi : Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna trouve le Cash Investigation sur Lidl «un peu abusé»

Accusé de défendre le groupe de grande distribution, l’animateur de C8 est revenu sur ses propos jeudi dans son émission. «Il y a pas mal de gens qui ont dit que j’avais pris la défense de Lidl parce qu’ils étaient partenaires de l’émission, je savais même pas qu’ils étaient partenaires de l’émission, ils sont pas du tout partenaires de l’émission déjà et j’ai pas pris la défense de Lidl», a-t-il affirmé. «On a envie que tout le monde soit bien dans son travail et ait des conditions correctes mais forcément on a toujours peur que des gens se retrouvent au chômage et qu’à cause de certains reportages il y ait des sociétés qui ferment, c’est ce qu’on essayait de dire hier». 

Il a alors rappelé que Lidl avait offert en 2016 un an de courses à une personne sur le plateau. «J’avais complètement oublié» a-t-il fait valoir. Il a ensuite reconnu que «Cash Investigation» avait fait bouger les choses pour les employés de Lidl «qui vont avoir de meilleures conditions de travail» avant de terminer son intervention avec une dernière pique contre Elise Lucet : «Après, les méthodes d’Elise Lucet, il y en a certains qui ne sont pas fans ici». 

Toute reproduction interdite



Source

Powered by moviekillers.com